Un circuit de valorisation des vautours dans le Diois

Portrait de Parc naturel régional du Vercors

Le Parc naturel régional du Vercors a réintroduit le vautour fauve entre 1996 et 2007. Depuis cette opération, cette espèce a colonisé des falaises du Vercors sud (Diois) et a facilité le retour du vautour moine et du percnoptère.

A l'instar du vautour fauve, le gypaète barbu, le dernier vautour de la chaîne alimentaire, a bénéficié de campagnes de lâchers. Cette opération se poursuit dans le cadre d'un programme européen : le LIFE Gypconnect. Si ces quatre espèces de vautours d'Europe sont encore peu fréquentes, il n'est pas rare de toutes les observer dans le Vercors sud.

Afin de partager cette richesse avec le grand public, le Parc naturel régional du Vercors a conçu un projet de valorisation de la présence de ces oiseaux. Trois sites muséographiques de plein air viennent d'être aménagés à Chamaloc, Die et Archiane - Treschenu-Creyers pour permettre à tout un chacun de mieux comprendre ces espèces et de les observer dans leur milieu naturel.

Un cheminement et des mobiliers muséographiques apportent des éléments de connaissance sur l'éthologie de chaque espèce, sur les caractéristiques facilitant leur identification et sur leur place dans l'environnement.