Aborder un troupeau de vaches ou de brebis en alpage en situation de randonnée ou de trail.

Portrait de nature isère

Les alpages sont pâturés par des troupeaux de vaches et de moutons conduits en semi-liberté sous la surveillance d’un berger. Ce sont des espaces de travail structurés et organisés, qui accueillent une importante activité agro-pastorale. Cette dernière permet de valoriser l'herbe d’alpage pour l’alimentation des troupeaux, mais aussi de préserver la qualité et la richesse des milieux montagnards.
Troupeau de vaches - CC0 Public Domain - Nature Isère
En résumé
En situation de randonnée ou de trail, nous pouvons côtoyer des troupeaux. Voici quelques conseils pour anticiper sur la présence de ces troupeaux, prendre en compte leur comportement, savoir s’adapter et anticiper sur la présence des "Patous".
Pourquoi mettre en place cette pratique ?
  • Pour ne pas déranger les troupeaux et les chiens de protection,
  • Pour respecter le travail des bergers,
  • Pour profiter de nos alpages isérois,
  • Pour partager l’espace avec les autres pratiquants.

En situation de randonnée ou de trail, nous pouvons être amenés à côtoyer de très près les troupeaux. Nos déplacements peuvent alors être groupés, silencieux, parfois rapides, et à toute heure du jour et de la nuit. Ils ne sont donc pas dans les habitudes des animaux et peuvent déclencher des mouvements de panique, susceptibles de mettre en danger les personnes et les bêtes. Il est possible de les prévenir par quelques attitudes simples.

Voici donc quelques conseils à suivre en alpages et les impératifs à respecter afin de profiter de ce lieu si sympathique.

Quelles étapes et quels moyens ?

 

  1. Anticiper sur la présence des troupeaux.

Etre très attentif à la présence des troupeaux : c’est à nous d’anticiper et de les repérer.

A leur approche, ralentir et parler avec une voix grave en disant « Ola, Ola, je passe » répété plusieurs fois, sans crier mais en se faisant entendre.

Des mouvements d’oreille, des regards, des changements de direction, le fait de se remettre à brouter nous indique que les animaux ont perçu notre présence.

  1. Prendre en compte le comportement des bêtes, savoir s’adapter en fonction.

Si l’on repère des signes de panique et des mouvements rapides au sein du troupeau (départ tête en l’air, oreilles en arrière), on s’arrête et on continue de parler.

On évite aussi le plus possible de regarder les animaux de face (baisser la tête et les observer sur le côté).

On pense également à ôter les lunettes de soleil qui peuvent agresser les animaux (leur vision n'est pas la même que la nôtre).

Passer à proximité des animaux, par le dessus s’il faut contourner le troupeau, en parlant toujours d’une voix la plus grave possible.

Eviter tout geste brusque et privilégier toujours des mouvements doux et lents.

  1. Anticiper sur la présence des chiens de protection « Patous ».

Parfois les troupeaux de moutons sont protégés par de gros chiens blancs, les patous. Leur comportement défensif est à prendre en compte lors du passage à proximité des troupeaux. Anticipez sur leur présence, leur approche doit être faite avec la plus grande prudence.

Points de vigilance :

Ces gros chiens blancs appelés « Patous » veillent en permanences sur le troupeau qu’il considère comme leur famille. Face à un phénomène inhabituel, ils donnent l’alerte et s’interposent entre le troupeau et tout intrus : animal sauvage, chien, randonneur, … Leur force est la dissuasion, ils vont rarement à l’affrontement. Bien qu’impressionnants, les chiens de protection ne sont normalement pas agressifs envers l’homme.

La socialisation des chiens est très importante mais inversement, l’homme doit comprendre qu’en montagne on ne peut pas faire n’importe quoi, que c’est aussi un lieu où des personnes travaillent et qu’il est important de respecter cela.

Généralement des panneaux signalent à l’avance la présence de ces chiens auprès des troupeaux.

Commentaires

Portrait de Arcadian Phoenix

J'ai lu un article de la FFRandonnée Isère sur les alpages et les patous : https://isere.ffrandonnee.fr/html/2580/les-alpages-les-patous