Gérer l’éclairage nocturne

Portrait de FRAPNA- Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature

Vous êtes une collectivité et vous souhaitez comprendre et diminuer l’impact de l’éclairage nocturne sur l’environnement, la qualité de vie et la consommation énergétique. Voici quelques recommandations bien utiles.
Photo de l'éclairage nocturne d'une ville la nuit, source FRAPNA
En résumé
Voici quelques astuces pour diminuer l’impact de l’éclairage nocturne sur l’environnement, la qualité de vie et la consommation énergétique.
Pourquoi mettre en place cette pratique ?

Éclairer mieux pour :

  • économiser l’énergie
  • préserver la biodiversité
  • garantir une meilleure qualité de vie (confort des habitants)
  • garantir l’accès au patrimoine naturel qu’est le ciel
Quelles étapes et quels moyens ?

Pour plus de confort pour nous-mêmes et pour les animaux qui nous entourent, plusieurs aménagements peuvent être choisis :

-remplacer l’éclairage continu par un système de détection de mouvement ou par des bandes réfléchissantes.

-moduler de l’éclairage public : extinction ou baisse de l’intensité de l’éclairage à certaines heures de la nuit.

-baisser la puissance des lampadaires (économie énergétiques et financières).

-éclairer vers le bas plutôt que vers le haut pour éviter de disperser la lumière vers le ciel et les habitations (utilisation de lampadaires avec capots par exemple).

-éviter au maximum d’éclairer les sites naturels, lieu de vie et de repos d’une biodiversité particulière.

Points de vigilance :

Ces aménagements sont destinés à des collectivités.

Toutes les idées pour vous accompagner dans la mise en place d’éclairage extérieur se trouvent dans le « Cahier technique de recommandations pour l'éclairage extérieur » qui décline la « Charte pour un éclairage raisonné de Grenoble-Alpes Métropole ». Pour télécharger ce cahier technique, cliquer ici

Plus d’informations :

Pour vous aider également, un modèle de cahier des charges pour réaliser votre « Diagnostic éclairage public » réalisé par l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), à télécharger ici.

Vous pourrez alors obtenir le label « Villes et Villages Étoilés » qui récompense les communes vertueuses en matière de pollution lumineuse !