Hibou - Noctua pronuba

Portrait de flavia

Le lépidoptère Noctua pronuba aussi appelé Hibou peut être observé de fin mai à novembre.
Photo de Noctua pronumba, Ryszard, Flickr, CC BY-NC, nature isere
Comment identifier cette espèce ?

Envergure : 44 - 60 mm.

Les différences de couleurs d'un papillon à l'autre est très prononcé. Les tonalités des couleurs du dessus des ailes antérieures sont très variables, du brun clair, brun-gris au brun-noir. Ces nuances de teintes génèrent des motifs plus ou moins visibles. On notera la présence de trois taches noires fusionnées formant un trait au bout de l'aile. Dessus des ailes postérieures jaune, bordé de noir dans l'aire submarginale et s'amincissant en direction de l'angle anal.

Comprendre l'anatomie d'un papillon.

En France métropolitaine, l'espèce peut être confondue avec d'autres papillons du genre Noctua spp. Le critère de distinction le plus fiable réside dans l'absence de taches discales à l'aile postérieure.

Répartition de l’espèce en Isère

...

Écologie locale

Cette espèce a une génération annuelle étalée.

Les adultes font généralement une diapause estivale (arrêt du développement l'été) ; les individus mâles vivraient de 40 à 80 jours et les femelles de 60 à 120 jours.

Les adultes sont essentiellement actifs la nuit, mais sont parfois observés de jour en train de butiner.

Migrateurs, les papillons sont capables d'effectuer des vols de plusieurs centaines de kilomètres. Ce sont les chenilles qui passent l'hiver. Ces dernières, polyphages (régime alimentaire varié), mangent différentes plantes basses.

Le Hibou s'observe dans la plupart des milieux (=ubiquiste) avec une préférence pour les endroits ouverts.

Papillon présent de l'étage collinéen à alpin (1000 à 3000 mètres de dénivelé).

Phénologie – variations liées aux saisons

Les adultes volent de fin mai à novembre.

Actions favorables à l’espèce

...

Commentaire de l'auteur

Cette fiche a été réalisée d’après :

Skou (Peder) & Sihvonen (Pasi), 2015. The Geometrid Moths of Europe, Subfamily Ennominae 1. Brill, Leiden. Volume 5, 657 pp.

Collectif d'entomologistes amateurs coordonné par Roland Robineau, 2007. Guide des papillons nocturnes de France. Ed. Delachaux & Niestlé. 288 pp.